• Liste de diffusion

Actualités

Soutenons, aidons, luttons, agissons
pour les migrants et les pays en difficulté

Actualités

La série continue ! Deux démantèlemnts encore ce matin à Calais.

13 août 2018 -

Ce matin à nouveau :

- rue des Verrotières,
Sous préfecture présente,
six camions de CRS,
deux camions bennes.

- Marck en Calaisis.

Démantèlements maintenant même le dimanche !

12 août 2018 -

Calais : deux aujourd’hui...

- très tôt au petit Bois (les gars étaient déjà en train de remonter leurs tentes quand l’équipe Salam est arrivée)

- ensuite à la jungle derrière l’hôpital.

Démantèlement à Calais ce matin (un samedi !), à Marck et rue des Verrotières.

11 août 2018 -

eh oui !
l’impensable peut être vrai !

ce samedi
une opération policière
elle aurait pu être aussi banale que quotidienne
mais voilà

évidemment 48 heures de pluie incessante ne suffisent pas ...

alors
démantèlements .... logique !
médicaments emportés !
chargeurs de portables emportés !
couvertures emportées !
jerricans vidés !

ordre ?
initiative personnelle ?
stupidité ?
revanche ?
méchanceté gratuite ?

Calais, 11 août 2018

rien ne change .....

le CD de SALAM CALAIS

Deux démantèlements ce matin à Calais.

10 août 2018 -

Trois hier, deux aujourd’hui...

Ce matin :
- Au petit Bois Chico Mendès :
Trois fourgons de la police nationale au niveau du rond point,
Trois camions de CRS sur place,
Ni PAF ni sous-préfecture visibles,
Pas de possibilité d’accès pour les bénévoles.

- A l’hôpital (nos photos) :
Sept camions de CRS,
Deux fourgons de la police nationale,
Une voiture banalisée,
Pas de PAF,
Deux camions benns,
Présence de la sous-préfecture.

Calais : trois démantèlements ce matin.

9 août 2018 -

CALAIS :
Trois démantèlements sur la matinée, avant 11h :

Expulsion rue des Verrotières (notre photo) :
5 camions de CRS,
Ni PAF, ni sous-préfecture visibles,
Deux camions bennes.
Nous sommes tenus à distance trop loin pour voir les migrants.

Deuxième démantèlement à Marck en Calaisis.
Nous sommes arrivés trop tard pour en être témoins.
Le sous préfet en personne était sur place.

Troisième démantèlement : à l’hôpital.

Association Loi 1901, parution au J.O. du 31 mai 2003 | Mentions légales | Webdesign & réalisation : Le Sens de Votre Image