• Liste de diffusion

Soutenons, aidons, luttons, agissons
pour les migrants et les pays en difficulté

L’actualité à Grande-Synthe.

3 avril 2017

Grande-Synthe : le démantèlement n’aura pas lieu dans les jours qui viennent, mais notre inquiétude reste grande :

Ramener le nombre d’occupants du camp de La LInière à 700 personnes, bien sûr nous en rêvons aussi. Même, de le ramener à 500... 300...

MAIS...
Que deviennent les 800 autres personnes ?
Les passages en Angleterre sont difficiles et dangereux, de plus en plus, et pas si nombreux...
200 personnes actuellement, sur le camp, souhaitent un départ en CAO.
Et les autres ? On ne renonce pas à passer en Angleterre comme on change d’envie de sortie pour le samedi soir. C’est un projet de vie qui est en jeu, ce sont des sommes importantes qui ont déjà été confiées aux passeurs sans espoir de retour...
Et ceux qui vont arriver ? : la traversée de la Méditerranée, avec le printemps, va redevenir (relativement) moins meurtrière et les routes de l’est (relativement) moins difficiles...

Faudra-t-il que nos équipes, comme celles de Calais, organisent des maraudes pour mettre (un peu) à l’abri du froid et de la faim des gens qui seront condamnés à dormir hors du camp, sans abri, sans un robinet, sans toilettes ?

Nous y sommes prêts, nous ne le souhaitons pas...

Association Loi 1901, parution au J.O. du 31 mai 2003 | Mentions légales | Webdesign & réalisation : Le Sens de Votre Image