• Liste de diffusion

Actualités

Soutenons, aidons, luttons, agissons
pour les migrants et les pays en difficulté

Actualités

Archives du mois de 10 2018

Situation d’hier et d’aujourd’hui.

31 octobre 2018 -

Hier, mardi 30 octobre,
Calais :

démantèlement à Marck,
fermeture de l’entrée du BCMO de façon à empêcher que quelqu’un s’y mette à l’abri des intempéries...

Grande-Synthe :
Des hommes trempés, se protégeant de la pluie avec des sacs poubelles, les pieds dans des sacs plastiques. Un homme pieds nus avec des claquettes. Et avec toutes leurs affaires qu’ils essaient désespéramment de protéger de la pluie en nous demandant des sacs poubelles d’ou en effet une grande consommation.

Aujourd’hui, mercredi 31,
Calais :

Démantèlement au covoiturage par les gendarmes, 4 vans, 35 officiers, un véhicule de la Police Nationale, deux de la PAF.
Préfecture présente.
2 véhicules de ramassage des déchets.
Les gens ont pu reprendre leurs affaires ;
6 arrestations par la PAF.

Grande-Synthe :
Les associations accompagnent une douzaine de familles (avec enfants et bébés) à la sous-préfecture après que les bus de mise à l’abri ont été annulés.
Une mise à l’abri d’urgence de deux jours a été décidée à Trith-Saint-Léger (dès ce soir) et une réorientation vers des centres de mise à l’abri adaptés aux familles suivrait.

Un mot du président.

30 octobre 2018 -

après les éclats de Monsieur Trump
après l’élection italienne
voici le Brésil qui entre dans la danse infernale

et chez nous ...
profitant d’une météo de Toussaint
les démantèlements s’enrichissent des bulldozers
les arbustes sont déracinés
l’étroit abri du BCMO est emmuré

on y arrive ....

soyons vigilants
dénonçons

jean-claude Lenoir

Démantèlement aujourd’hui à Calais.

29 octobre 2018 -

Gros démantèlement aujourd’hui au covoiturage et à l’hôpital.

La mairie fait couper les arbres et les buissons qui servent d’abri aux exilés.

Des nouvelles des deux sites.

29 octobre 2018 -

Samedi 27 octobre :
Calais : pas de démantèlement.

Dimanche 28 octobre :

Calais :
Démantèlements ce matin :
- Marck,
- rue des Huttes,
- Bois Dubrulle,
- rue des Verrotières

Grande-Synthe  :
Ce matin 4 fourgons CRS qui patrouillent autour du lac, un qui surveille de l’autoroute, un à l’entrée de la linière, par contre à l’autre entrée côté Puythouck les barrières ont été enlevées le passage est donc libre.
Certains étaient installés sous le pont au niveau du drive et une tente un peu avant, ils étaient 6 complètement frigorifiés...

Le regard la Cimade sur l’évacuation mardi à Grande-Synthe.

26 octobre 2018 -

https://www.lacimade.org/evacuation-et-placement-en-retention-de-personnes-exilees-a-grande-synthe/?fbclid=IwAR0gBv1JLlcUuRaY4U2RYyu8IQEKMMxP6NyluOzyPQqhklwoy6fqk-K_2zY

Nouvelles des deux sites aujourd’hui.

26 octobre 2018 -

Calais :
Evacuation
- rue des Verrotières,
- chemin du pont de Trouille,
- rue des Huttes,
- Marck (old Lidl).

Gendarmerie ET Police Nationale,
camion de nettoyage.

Grande-Synthe :
Cet après-midi, deux bus de ramassage plus un petit au point de distribution.
Il pleut.
Les hommes montent volontiers mais redescendent très vite (ont-ils demandé la destination, une fois à l’intérieur ?) et repartent vers le Puythouck.

Démantèlement hier à Calais : ils se réchauffent en brûlant des gobelets en carton...

26 octobre 2018 -

Hôpital et covoiturage,
gendarmes ET CRS.

Ils prennent le bois de chauffage,
les gars se réchauffaient en brûlant les gobelets en carton de la distribution de la Vie Active

Calais : démantèlement ce matin...

24 octobre 2018 -

Calais :
Marck,
4 camions de gendarmerie,
2 camions de la ville
le commissaire adjoint,
la sous-préfecture.

Et la,petite phrase du commissaire adjoint :
"La répétition fixe la notion".

Le mot du président suite à l’évacuation du camp de Grande-Synthe

24 octobre 2018 -

le mouvement citoyen semble avoir baissé pavillon

un démantèlement dans une quasi indifférence ...

les clefs du Puythouck avaient été données aux fonctionnaires de police

"circulez, rien à voir !"

médias et rares associatifs étaient invités à ne pas être témoins

de la honte ?

de l’autorité arbitraire et dictatoriale ?

ou simplement ne pas souhaiter être dérangée chez elle ?

la Police ne tolérait donc aucune présence

les forces de l’ordre avaient donc les clefs de la maison

alors fi ! des lois

pas d’affichage de réquisition

pas ou peu de numéros matricules sur les tenues

quelques protestions citoyennes de principe

des photos volées

beaucoup d’interrogations

pauvre démocratie

des bus passaient transportant des amis

pas un bénévole associatif à bord

des forces de l’ordre

et encore des forces de l’ordre

mais c’est vrai

Gendarmes et force de police avaient les clefs de la maison

notre démocratie peut dormir tranquille

les forces de l’ordre sont prêtes à prendre le relais

mais quel gâchis financier ces élections !

mais quel gâchis de temps ces élections !

sont-elles vraiment utiles ?

le mouvement citoyen semble avoir baissé pavillon

Jean-Claude Lenoir

Démantèlements du mardi 23 octobre.

24 octobre 2018 -

Eviction :
- rue des Garennes,
- Covoiturage,
- Hôpital,

4 vans et une voiture de la gendarmerie,
une de la police nationale,
deux camions de nettoyage,
Présence de la préfecture.

Un deuxième mot du président.

22 octobre 2018 -

je suis noyé d’appels téléphoniques ...

Monsieur le Maire de Grande Synthe "passe en boucle" sur les chaînes
télévisuelles et les radios ( FRANCE 3, RTL, FRANCE INFO )

le Maire indique que beaucoup de choses pourraient être faites par le
gouvernement

mais ..........

étrangement pas un mot sur le démantèlement massif de demain et le
protocole qui aurait été signé avec les services préfectoraux donc l’Etat

alors évidemment ......

les appels téléphoniques ne croient pas au démantèlement de DEMAIN !!!!!!!

mais nous savons qu’il aura lieu

même si c’est SILENCE COMPLET dans le monde politique et associatif ...

étrange TOUT CELA !

oui étrange !

non à la coercition

oui à l’accueil inconditionnel

oui à "l’oubli" du dublinage

à CALAIS comme à GRANDE SYNTHE comme partout en FRANCE et en EUROPE !

Jean-Claude Lenoir

Le mot du président à propos du démantèlement de Grande-Synthe.

22 octobre 2018 -

De CALAIS à GRANDE SYNTHE , la technique est la même :

donner une date puis retarder l’opération
sans oublier de faire fuiter de bien mauvaises raisons
nous respectons suffisamment les élus et les responsables préfectoraux

un exemple :
on peut raisonnablement penser qu’ils ont consulté préalablement un calendrier
ainsi l’excuse du jeudi encore en période scolaire fait long feu !
(l’évacuation a été reportée, a-t-on entendu dire, parce que les bus n’étaient disponibles que pendant les vacances scolaires, à cause des ramassages...)

la technique est plus insidieuse :
laisser ainsi le temps aux passeurs et gros bras de "disparaître"
disparaître ....... provisoirement évidemment
ils sont trop utiles au "bon fonctionnement" et du passage et de maintien de l’ordre

on peut se réjouir
bon nombre de nos amis peuvent eux aussi s’éloigner
et éviter ainsi une arrestation massive dont on ignore pour certains l’issue

et cela fait quasi 20 ans que cela fonctionne .....

bon courage à nos amis

Jean-Claude Lenoir.

Les nouvelles du jour sur les deux fronts.

22 octobre 2018 -

CALAIS :
Démantèlement ce matin :
- à Marck,
3 voitures de la Police Nationale,
5 camions de CRS,
la voiture du commissaire,
présence de la sous-préfecture,

- rue des Huttes,
- rue des Verrotières.

GRANDE-SYNTHE :
On s’attend à un gros démantèlement demain matin.

Terra Nova et l’Institut Montaigne publient ce jeudi seize propositions pour « sauver le droit d’asile », à quelques mois des élections européennes.

21 octobre 2018 -

https://www.liberation.fr/france/2018/10/18/asile-des-think-tanks-francais-appellent-entre-autres-a-supprimer-le-reglement-de-dublin_1685465?xtor=EPR-450206&utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=quot

Démantèlements aujourd’hui à Calais.

21 octobre 2018 -

- rue des Huttes,
- rue des Oyats,
- rue des Verrotières.

mise en place d’un crédit d’impôt pour les Français accueillant des réfugiés en France.

21 octobre 2018 -

https://www.liberation.fr/checknews/2018/10/18/est-il-vrai-que-les-deputes-ont-vote-un-credit-d-impot-pour-les-francais-hebergeant-des-refugies_1686132

Les événements du jour à Calais.

20 octobre 2018 -

- Démantèlement à Marck.

- ce matin, place de Norvège au BCMO,
à 8h, la police est passée avec un service de nettoyage de la ville.
Ils ont largement arrosé, inondant les marches sur lesquelles dorment les migrants, et donc leurs affaires.
(notre photo).

Hier et aujourd’hui : démantèlements à Calais.

20 octobre 2018 -

HIER
- A l’hôpital
- Au covoiturage...

AUJOURD’HUI
- A Marck.

Les nouvelles du jour sur les deux fronts.

18 octobre 2018 -

GRANDE-SYNTHE :
pas de démantèlement malgré une rumeur insistante.
Pas un car de CRS ni le matin à 8 h 30 ni à la distribution du midi.

CALAIS :
- BMX, présence de 4 fourgonnettes de CRS (compagnie V 58), une quinzaine d’agents.
- rue des Verrotières : démantèlement
Fourgonnettes de gendarmerie.
- Marck (Old Lidl) : démantèlement
4 fourgonnettes de gendarmerie
un véhicule de la Police Nationale
deux véhicules de nettoyage
Dans le camion benne, quelques tentes ou sacs de couchage.

DES TENTES !

17 octobre 2018 -

GROS GROS BESOIN DE TENTES SUR LES DEUX SITES.
Pour Grande-Synthe, apportez salle Guérin, le nouveau local n’est pas encore prêt à recevoir.

Mobilisez vos réseaux.

Merci

Des nouvelles du jour sur les deux fronts.

17 octobre 2018 -

CALAIS : ce matin,
Evacuation au covoiturage et à l’hôpital.
Gendarmerie et Police Nationale.
Nombreuses affaires et tentes emportées car les gens étaient aux douches ou en distribution (opération plus tardive que d’habitude)
Impossible d’approcher pour les bénévoles : des enrochements ont été mis pour compliquer les distributions des associations.
Au moins trois camionnettes sont parties pleines au CRA.

GRANDE-SYNTHE, fin d’après-midi :
Des migrants ont essayé de monter dans des camions sur l’A 16.
La police a utilisé des gaz lacrymo sur les deux parkings (7 cars de CRS).

Un nouveau bateau en Méditerranée.

16 octobre 2018 -

https://www.liberation.fr/debats/2018/10/14/et-vogue-le-mare-ionio-dans-le-sillage-de-l-aquarius_1685256?xtor=EPR-500001&utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=quot

Démantèlements aujourd’hui à Calais.

16 octobre 2018 -

- rue de Verrotières,
- Bois Dubrulle,
- rue des Oyats
- Marck (old Lidl)

Les gars peuvent récupérer leurs affaires.

Sous-préfecture présente,
4 camions de gendarmerie, 2 de la Police Nationale, 2 bennes.

Salam Nord/Pas-de-Calais est en deuil.

16 octobre 2018 -

JOELLE vient de partir quelques mois après Yves (plus connu sous le nom de M. Cacahuète).

nous garderons toujours en tête leurs distributions préparées avec amour à l’image de leurs sachets de cacahuètes amoureusement emballées

nos Amis savaient pouvoir échanger avec eux , leurs distributions étaient de véritables lieux de vie

ils auront beaucoup œuvré pour la PAIX

SALAM NPC

Démantèlements aujourd’hui à Calais.

15 octobre 2018 -

Ce matin, démantèlement à l’hôpital.

Impossible de voir combien sont présents mais ils ont ramassé pas mal de couvertures...

La prise en charge des migrants par la mairie de Nantes.

14 octobre 2018 -

https://www.20minutes.fr/nantes/2353683-20181012-nantes-droite-attaque-maire-sujet-migrants-johanna-rolland-fache

Démantèlements du weekend à Calais.

14 octobre 2018 -

Samedi :
- Bois Dubrulle,
- rue des Verrotières,
- Marck,
- Hôpital,
- Covoiturage.

Aujourd’hui dimanche :
- Bois Dubrulle,
- rue des Verrotières,
- rue des Oyats
- Marck,

Même les gendarmes ne se reposent pas le weekend...

Démantèlements aujourd’hui à Calais.

12 octobre 2018 -

Expulsion
- rue des Verrotières,
- entrepôt de la rue des Oyats,
- rue des Huttes
- Marck (old Lidl)

4 vans de gendarmerie,
2 véhicules municipaux
un de la Police Nationale,

Les gens ont pu conserver leurs affaires et se sont réinstallés derrière.
Pas de réquisition, pas d’arrestation.

Un pavillon suisse pour l’Aquarius ?

12 octobre 2018 -

https://www.liberation.fr/planete/2018/10/10/aquarius-la-suisse-prete-a-hisser-de-nouveau-le-drapeau-de-l-asile_1684532?xtor=EPR-500001&utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=quot

Démantèlements hier 11 octobre à Calais.

12 octobre 2018 -

- Au covoiturage,
- à l’hôpital,

4 vans de gendarmerie, un de la Police,
2 vans de nettoyage,

des couvertures et du bois emportés
La gendarmerie filmait les bénévoles.

Démantèlements aujourd’hui à Calais.

10 octobre 2018 -

Expulsion :
- rue des Verrotières,
- rue des Huttes,
- entrepôt rue des Oyats,
- Marck (Old Lidl)

4 vans de gendarmerie, 2 de la Police Nationale,
Les migrants ont pu reprendre leurs affaires,
Mais dans l’entrepôt et rue des Huttes, plusieurs personnes racontent avoir eu leur tente, sac et affaires volées par les gendarmes.

Démantèlements à Calais mardi 9 octobre.

10 octobre 2018 -

- Expulsion au covoiturage
4 fourgons de gendarmerie, une voiture de la police nationale,
une voiture noire de la sous-préfecture,
deux véhicules de nettoyage (camion benne et fourgonnette blanche)

- Ensuite éviction à l’hôpital,
les gens ont pu reprendre une partie de leurs affaires,
pas de réquisition présentée.

Démantèlements aujourd’hui à Calais.

8 octobre 2018 -

- Bois Dubrulle,
- rue des Verrotières,
- l’entrepôt de la rue des Oyats,
- rue des Huttes,
- Marck (l’équipe Salam a vu seulement arriver une voiture de la sous-préfecture mais a dû partir).

La collecte à l’occasion de la venue de Guillaume Meurice à Grande-Synthe : un succès !

8 octobre 2018 -

Pour rappel, Guillaume a lancé un appel aux dons : couvertures, duvets, tentes au profit de Salam et il s’est engagé à reverser son cachet de la soirée.

Cette opération a été un succès.

Un article paru dans Politis dans lequel Guillaume Meurice, qui était en spectacle vendredi soir à Grande-Synthe, donne son point de vue sur le non accueil des migrants.

https://www.politis.fr/articles/2018/10/guillaume-meurice-sur-le-non-accueil-des-migrants-un-crime-contre-lhumanite-39427/

Démantèlements du weekend à Calais.

7 octobre 2018 -

Samedi 6 :
- rue des Verrotières,
- rue des Huttes,
- Marck

Dimanche 7 :
- Hôpital
- Covoiturage.

Un petit sondage : repas solidaire.

6 octobre 2018 -

Nous avons parmi nos bénévoles une enseignante au lycée "l’Ile Jeanty" à Dunkerque.

Habituellement le lycée organise un repas au profit du Téléthon : le prix du repas (environ 20 €) et la même somme pour une asso.
Cette année, il lui a été demandé si elle en connaissait ...évidemment : SALAM et le Monde Des Possibles (association qui nourrit des SDF et avec laquelle nous sommes en lien permanent)…

Quelques réticences...y aura t il des clients ? Les gens seront-ils solidaires ? etc.
Elle s’accroche et dit qu’elle va trouver 100 personnes ce week end…

Alors ! parmi tous les contacts SALAM et autres asso, qui réserverait ?
Ce serait en décembre le 7 au soir (à confirmer)

Qu’on se le dise et s’inscrive sur la boîte Salam : salamnordpasdecalais@gmail.com.

Démantèlements aujourd’hui à Calais.

5 octobre 2018 -

- Expulsion au rond-point du Belgium parking,
opération d’enlèvement des affaires par les bennes sans la police.

- Expulsion au covoiturage,
4 vans de gendarmerie, un de la Police Nationale
Les exilés n’ont pas eu le temps de récupérer leurs affaires,
menace de gazage des gendarmes et vol d’au moins trois tentes.

- Expulsion derrière l’hôpital,
certaines affaires récupérées,
Palettes et bois de chauffage emportées.

Encore des démantèlements aujourd’hui à Calais.

4 octobre 2018 -

- rue des Verrotières,
- rue des Oyats-entrepôt
(opération de gendarmerie, en présence de la sous-préfecture,
un véhicule de la police nationale, une benne)

- ensuite expulsion à Marck (Old Lidl)

Spectacles à venir à Grande-Synthe.

3 octobre 2018 -

Films et Théâtre, c’est au Varlin.

Démantèlements à Calais encore deux jours de suite :

3 octobre 2018 -

Mardi 2 octobre :
- Rue des Verrotières,
- rue des Huttes,
- rue des Oyats.
- Marck (Old Lidl)

CRS, Sous-préfecture, police nationale, police scientifique.
Les exilés ont pu prendre leurs affaires, mais une tente au moins emportée.

Mercredi 3 octobre :
- opération de gendarmerie très tôt rue des Oyats, à l’entrepôt et rue des Verrotières
- expulsion au covoiturage et à l’hôpital,
4 vans de gendarmerie, un de la police nationale, sous préfecture.
Les exilés ont repris leurs affaires, le camion benne est reparti léger.

Démantèlements aujourd’hui à Calais.

1er octobre 2018 -

Aujourd’hui :
à l’hôpital et rue des Oyats.

Collecte de dons : Spectacle de Guillaume Meurice vendredi 5 octobre au Palais du Littoral.

1er octobre 2018 -

Palais du Littoral à Grande-Synthe.

Spectacle à partir de 20 h,
Collecte avant le spectacle à partir de 18 h sur le parking devant les portes.

Merci aux généreux donateurs.
(Bien sûr la signature est une blague !!!)



Association Loi 1901, parution au J.O. du 31 mai 2003 | Mentions légales | Webdesign & réalisation : Le Sens de Votre Image